Accéder au contenu principal

Articles

La qualification par le CNU aux fonctions de MCF en droit public, conférence organisée par l'Ecole doctorale Droit et Science politique de l'Université de Montpellier, jeudi 22 septembre 2022

➤ A ne pas manquer :  Conférence organisée par l'Ecole doctorale Droit et Science politique  de l'Université de Montpellier   
Articles récents

Droit constitutionnel européen, Nouvelle collection dirigée par J. ARLETTAZ et F. PICOD, Bruylant, 2022

« Droit constitutionnel européen » , La nouvelle collection dirigée par les professeurs J. ARLETTAZ et F. PICOD ( https://www.larcier.com/fr/collection-droit-constitutionnel-europeen.html ) ➤ Présentation de la collection : La Collection « Droit constitutionnel européen », codirigée par les professeurs Jordane Arlettaz et Fabrice Picod, a pour objet de publier des ouvrages relatifs au droit constitutionnel de chacun des Etats membres de l’Union européenne. Elle regroupe des monographies présentant de manière synthétique et dynamique, pour chaque Etat, les éléments essentiels de son organisation institutionnelle et normative ainsi que sa structure constitutionnelle. L’originalité de ces monographies réside notamment dans la présence, dans chaque chapitre de l’ouvrage, de développements relatifs à l’Union européenne, offrant ainsi une vue dynamique des liens organique, normatif et jurisprudentiel que construisent les droits constitutionnels avec le droit européen. La Collection repose a

Proposition de Constitution politique de la République du Chili ,traduction effectuée par Carolina Cerda Guzmán et Elba Guzmán Chacana

Proposition de Constitution politique de la République du Chili A découvrir, le remarquable travail de traduction effectué par  Carolina Cerda Guzmán et Elba Guzmán Chacana ➤ Remarques préalables formulées par les traductrices : Les 15 et 16 mai 2021, le Chili a, pour la première fois de son histoire, élu sa première assemblée constituante. Cette assemblée, qui a débuté ses travaux le 4 juillet 2021, a en un an rédigé une proposition de Constitution comportant 388 articles. Le 4 septembre 2022, le peuple du Chili sera appelé aux urnes pour se prononcer sur ce texte. Afin qu'il puisse être connu par le plus grand nombre, nous vous proposons ici une traduction en langue française. **** Avant de procéder à sa lecture, nous vous prions de bien vouloir prendre connaissance de ces quelques remarques liminaires : 1/ Comme vous pourrez le constater, le texte proposé par l'assemblée constituante attache une très grande importance à la féminisation des noms, pronoms, titres, fonctions, e

Recrutement de M. Thibault CARRERE comme Maître de conférences de droit public à la Faculté de droit d'Avignon

Toute l'équipe du CERCOP adresse ses chaleureuses félicitations à M. Thibault CARRERE à la suite de son recrutement comme Maître de conférences de droit public à la Faculté de droit d'Avignon. Il est l'auteur d'une thèse sur " La démocratie constitutionnelle à l'épreuve du républicanisme : Sur la dualité philosophique du constitutionnalisme moderne " (à paraître chez Mare & Martin en septembre 2022) réalisée sous la direction du Professeur Alexandre VIALA et soutenue devant un jury composé des professeurs Dominique ROUSSEAU, Véronique CHAMPEIL-DESPLATS, David MONGOIN, Jordane ARLETTAZ et Alexandre VIALA. ➤ Résumé de la thèse : La modernité juridique porte en elle deux projets parfois contradictoires : le constitutionnalisme et la démocratie, c’est-à-dire la volonté de préserver la liberté de l’individu en limitant le pouvoir par la Constitution et celle d’associer les individus à l’élaboration des normes. Ce double projet se traduit dans le concept de

Le Conseil constitutionnel et la procédure administrative non-contentieuse, Camille POIRIER, Mémoire réalisé dans le cadre du master 2 Théorie et pratique du droit constitutionnel de Montpellier, juin 2022

  Le Conseil constitutionnel et la procédure administrative  non-contentieuse, C amille POIRIER,  Mémoire du master 2  Théorie et pratique du droit constitutionnel (TPDC) de Montpellier,  juin 2022 Réalisé sous la direction du Professeur Julien BONNET  et soutenu le 1er juillet 2022 devant un jury composé  des Professeurs Pierre-Yves GAHDOUN et Julien BONNET Il est publié dans ce blog au titre du meilleur mémoire du master TPDC de l'année 2021-2022. Il inaugure une nouvelle rubrique du livre électronique du blog du CERCOP qui sera désormais consacrée à la publication du meilleur travail de recherche réalisé dans le master 2 précité.  L'équipe pédagogique adresse de chaleureuses félicitations à l'auteur. ➤ Pour découvrir le mémoire dans son intégralité et en accès direct :  https://drive.google.com/file/d/1S8r8YvNQMeqZsKrXSp3-O4fvVZvM1zO6/view?usp=sharing

Grande enquête universitaire sur le vote blanc ou nul dans le cadre du projet de recherche intitulé : « l’électeur ignoré : le votant blanc ou nul », Aurélia TROUPEL, Maître de conférences en science politique, Université de Montpellier

Grande enquête universitaire sur le vote blanc ou nul dans le cadre du projet de recherche intitulé :  « l’électeur ignoré : le votant blanc ou nul »,  Aurélia TROUPEL,  MAÎTRE DE CONFÉRENCES  en Science politique Responsable du Master Métiers des Etudes et du Conseil (M2C0),  Université de Montpellier Madame Aurélia TROUPEL, chercheure en Science politique, mène une grande enquête universitaire sur le vote blanc ou nul. Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet de recherche intitulé : « l’électeur ignoré : le votant blanc ou nul ». Vous pouvez l’aider de deux manières : En remplissant ce questionnaire si vous avez voté blanc ou nul lors des législatives ou lors des élections présidentielles. Et/ou en diffusant ce message autour de vous. Vous avez jusqu’au 31 juillet pour le faire. Merci pour votre aide et surtout, faites circuler l’information ! Des conclusions intéressantes se dégagent et plus la participation sera grande, plus celles-ci seront consolidées ! N'hésitez pas no

Près de 50 ans plus tard, la Cour suprême américaine renverse la jurisprudence Roe c. Wade, Yann GBOHIGNON DOUE, Doctorant vacataire, Université de Montpellier, CERCOP

Près de 50 ans plus tard, la Cour suprême américaine renverse la jurisprudence Roe c. Wade, Yann GBOHIGNON DOUE ,  Doctorant vacataire, Université de Montpellier, CERCOP Ce vendredi 24 juin 2022 restera une date essentielle dans l’histoire de la Cour suprême. En effet, près de 50 ans après avoir rendu sa jurisprudence Roe c. Wade [1] en vertu de laquelle elle avait consacré un droit constitutionnel fondamental à l’avortement, la Cour a fini par renverser cette jurisprudence. Si en 1992, la décision Casey [2] fut qualifiée de relativement confuse, la décision de 2022 a, au moins, le « mérite » de la clarté. Le juge Alito qui en a rédigé l’opinion majoritaire a ainsi affirmé que « la Constitution n'interdit pas aux citoyens de chaque État de réglementer ou d'interdire l'avortement. Roe et Casey se sont arrogés cette autorité. Nous annulons aujourd’hui ces décisions et rendons ce pouvoir au peuple et à ses représentants élus. » [3] Le constat est sans appel : les jurisprude